Mise en garde sur le métier d’Hypnotiseur

Comment, sans expérience dans le monde de l’Hypnose, reconnaître un Hypnotiseur compétent, adapté à vos besoins et avec qui vous pourrez créer le fameux lien thérapeutique ? Voici quelques conseils pour sécuriser votre expérience de l’Hypnose.

Hypnotiseur ou Hypnothérapeute ?

À ce jour, la différence entre un « Hypnotiseur » et un « Hypnothérapeute » est discutable car aucun diplôme d’état ne régit la profession de « thérapeute pratiquant l’Hypnose ». Les syndicats luttent pour faire reconnaitre la proffesion. Le jour où ils obtiendront gain de cause, seul les titulaires du dîplome reconnu pourront utiliser le titre d’HYPNOTHERAPEUTE. Mais tant que rien d’est defini, vous trouverez les deux termes. Soulignons cependant que la plupart des thérapeutes préfèrent se nommer « Hypnothérapeute », car le terme « Hypnotiseur » aurrait une connotation d’Hypnose de spectacle.

En résumé, peu importe si la personne se nomme Hypnotiseur ou Hypnothérapeute, tant que c’est un vrai professionnel qui a un cursus étoffé de la relation d’aide. Voici quelques conseils pour reconnaître un Hypnotiseur sérieux.

Hypnotiseur de qualité

Préférer un Hypnotiseur faisant partie d’un groupe ou d’un centre

Aussi effrayant que cela puisse paraître, n’importe qui peut se former au métier d’Hypnotiseur en quelques jours dans une école ou même sur internet. Le site Groupon propose des formations d’Hypnotiseur à moins de 100€.

La liste des Hypnotiseurs est longue. Pour s’assurer de la qualité de la prestation de son Hypnotiseur, un cabinet (ou un réseau) vérifie ses diplômes, ses compétences et ses résultats. Il peut effectuer des contrôles qualité et le superviser régulièrement.

Dans un groupe, un Hypnotiseur n’hésitera pas à déléguer à un confrère plus spécialisé si nécessaire. À contrario, un Hypnotiseur indépendant est livré à lui-même.

Hypnotiseurs aux promesses intenables

Attention aux Hypnotiseurs promettant de tout résoudre en un temps record. Si la solution à absolument tout existait, cela se saurait et il n’y aurait plus de médicaments, plus de médecins… L’Hypnotiseur dispose d’outils puissants, les résultats sont souvent étonnants et très rapides, parfois dès la première séance. Des témoignages d’anciens clients parlent parfois de miracle. Ces expériences sont véridiques, mais gardez votre esprit critique, on ne guérit pas d’une dépression datant de plusieurs années en une seule séance d’Hypnose !

Hypnotiseurs aux pourcentages de réussite alléchants

Pour annoncer des vrais pourcentages de réussite, l’Hypnotiseur doit avoir mené une étude contrôlée par une tierce personne ayant autorité. Les enquêtes sont effectuées à intervalle de temps précis, sur un échantillon minimum de personnes. Dans la pratique, il est difficile de respecter ce cahier des charges. Attention aux pourcentages de réussite très alléchants de certains Hypnotiseurs qui ne sont souvent pas réellement quantifiables. Rappelez-vous qu’aucune méthode n’est efficace à 100%, pas même un médicament.

Hypnotiseur pas cher : attention à la qualité

Même si le métier d’Hypnotiseur est une vocation et que l’on devient thérapeute par passion d’aider son prochain, il n’en est pas moins que l’Hypnotiseur a besoin de vivre de son métier. Méfiez-vous des prix alléchants… Il sont souvent synonymes de « besoin de travailler à tout prix »

Bien évidemment, cela n’est pas une généralité. Certains excellents Hypnotiseurs pratiquent des prix compétitifs car ils n’ont pas encore suffisamment de clientèle. Vous pourrez facilement cerner la compétence de l’Hypnotiseur en lui posant les quelques questions simples évoquées ci-dessous.

Précisons que les points ci-dessus constituent une liste d’indices. Bien entendu, certains Hypnotiseurs sont compétents même s’il ne remplissent pas tous ces critères…

Les questions-pièges

Le premier contact avec l’Hypnotiseur est un bon indicateur de qualité. Un Hypnotiseur professionnel débute son travail par une anamnèse approfondie. Il cerne rapidement la problématique, l’objectif et l’élément bloquant. Son approche est sobre, chaleureuse, informative et attentive. Il répond à vos questions de façon claire et concise. Si vous vous sentez en confiance, vous avez certainement à faire à un vrai professionnel.

Si un doute subsiste voici quelques questions-pièges. Demandez-lui par exemple de décoder votre problème au niveau psychopathologique, comment il conduit une séance d’hypnothérapie (vérifiez qu’il en respecte les 5 étapes) ou demandez-lui de réaliser sur vous un test de suggestibilité.

Un hypnotiseur compétent référencé par Hypnoprocess

Faut il préférer un Médecin Hypnotiseur à un Hypnothérapeute? 

Oui et non. Le médecin Hypnotiseur est remboursé par la sécurité sociale et bénéficie de son savoir de médecin, en revanche, l’Hypnothérapeute sera souvent plus spécialisé.

Les médecins valident désormais l’hypnothérapie, parce que la science a prouvé que l’état d’hypnose induit des changements neurophysiologiques. Cette action directe sur le cerveau est vérifiable par IRM. Depuis cette découverte, de plus en plus de médecins généralistes (ou des médecins pécialistes) suivent des formations pour devenir Hypnotiseur. Ils sont nombreux à proposer de l’Hypnose Ericksonienne dans le cadre de leur pratique. Cependant, lorsque le cas est complexe ou précis, un médecin préfère souvent déléguer à un hypnotiseur spécialisé. Le médecin prescrit alors des séances d’hypnose à leurs patients, et orientent vers un Hypnotiseur.

Vous êtes médecin et l’un de vos patients ne répond pas aux traitements dits « conventionnels » ? Proposez une méthode alternative efficace avec un suivi sérieux. Faites confiance à Hypnoprocess, pour vous orienter vers un hypnotiseur référent dans votre secteur. 

Un interlocuteur unique

Hypnoprocess vous attribue un hypnotiseur collaborateur attitré, afin de faciliter le suivi thérapeutique. Vous exposez clairement ce que vous attendez des séances d’hypnose. Un rapport privilégié s’installe, le feedback est simplifié, la qualité est assurée. Vos patients seront reçus en priorité pour une prise en charge dans les meilleurs délais. Hypnoprocess choisi un hypnothérapeute référent dans chaque grande ville (Paris, Lyon, Nantes, Lille, Rouen, Marseille…) pour vous apporter les garanties nécessaires à une prise en charge optimum.

Extrait du code déontologique de l’Hypnotiseur

L’accompagnement de l’Hypnotiseur ne sert que les intérêts du sujet. Il met tous les moyens en œuvre pour atteindre l’objectif et rendre le consultant autonome en un nombre minimum de séances. Il proposera de mettre fin à l’Hypnothérapie dès qu’il juge que le sujet n’a plus besoin de ses services.

L’Hypnotiseur établi un lien thérapeutique sain et de confiance avec le sujet. En cas de doute sur le phénomène de transfert, il en explique les tenants et les aboutissants.

L’Hypnotiseur est soumis au secret professionnel : confidentialité, respect et probité demeurent ses valeurs fondamentales absolues

L’Hypnotiseur ne porte aucun jugement et apportera son aide de la même manière, peu importe les opinions politiques, religieuses, les mœurs, les pratiques, le handicap, l’âge, le sexe et la sexualité du sujet.

L’Hypnotiseur refuse de travailler sur un objectif qu’il estime contraire à l’éthique, aux règles de base de la psychopathologie ou à l’intérêt du sujet.

L’hypnotiseur met tout en œuvre pour répondre aux interrogations du sujet concernant l’Hypnose et l’Hypnothérapie.

L’Hypnotiseur s’engage à continuer à se former aux évolutions de l’hypnose afin de proposer toujours la meilleure qualité de service.

L’Hypnotiseur n’est pas un médecin, l’Hypnothérapie ne se substitue à aucun avis ni traitement médical. Il collabore dès qu’il le peut avec les professionnels de la santé (médecins, psychiatres, kinésithérapeutes, ostéopathes, diététiciens…) pour des résultats optimums. Dans les cas psychopathologiques sévères et plus globalement dans tous les cas où la vie de l’individu ou de son entourage semblerait menacée, les sujets seront orientés vers un psychiatre.

Concernant les douleurs physiques, toute personne n’ayant pas consulté en amont un médecin sera systématiquement réorientée vers ce dernier.

En cas de doute, l’Hypnotiseur se réserve le droit de ne pas effectuer la séance d’hypnose et de demander l’avis d’un médecin.