Les clés pour comprendre le langage de l’hypnotiseur

Les hypnothérapeutes et hypnotiseurs ont un langage qui leur est propre. La plupart des termes sont expliqués sur nos articles. Voici un glossaire qui regroupe les principales définitions à connaître pour comprendre le langage de l’hypnotiseur.

Définitions en hypnose

Qu’est-ce qu’une anamnèse ? Quelle est la différence entre hypnotiseur et hypnothérapeute ? Voici un glossaire qui vous permet de parler l’hypnose couramment.

closedTab

Anamnèse

Ce que l’hypnotiseur nomme l’anamnèse est le bilan (ou l’entretien préalable) à la séance. L’hypnotiseur n’étant pas un médecin, il préfère le terme anamnèse au terme bilan. Toutes les pratiques thérapeutiques s’accordent pour dire que l’anamnèse est cruciale et déterminante dans la qualité de la thérapie. Elle permet de comprendre la problématique, définir l’objectif et les éventuelles précautions dont devra tenir compte l’hypnotiseur. Une bonne anamnèse dure environ 45 min. C’est le temps minimum pour explorer toutes les facettes de vos besoins. Chaque approche mène son anamnèse suivant son orientation. Par exemple l’anamnèse en Nouvelle Hypnose sera orienté psychopathologie, alors qu’elle sera orienté symbolique en Hypnose Humaniste.

Catalepsie

La catalepsie est utilisée par l’hypnotiseur avant et pendant la séance d’hypnose. Une catalepsie désigne un phénomène par lequel un muscle se contracte et reste contracté. Le sujet perds la notion de poids, de raideur, la position est confortable. Les catalepsies sont très appréciées durant les séances car elles permettent de se rendre compte de la profondeur de l’hypnose.

Induction hypnotique

L’induction hypnotique désigne le moment ou l’hypnotiseur met le sujet sous hypnose. Il bascule de l’état de pleine conscience à un état de conscience modifié. Cette phase de la séance peut durer de quelques minutes (pour l’Hypnose Ericksonienne) à quelques secondes pour les hypnotiseurs pratiquant les hypnoses nouvelle génération.

Hypnologue

Classiquement on nomme « hypnologue » une personne pratiquant l’hypnose d’une manière générale, sans visée thérapeutique. Une personne pratiquant l’hypnose à visée thérapeutique est un hypnothérapeute. Un hypnothérapeute peut être appelé hypnologue, mais un hypnologue n’est pas forcément hypnothérapeute.

Hypnoses nouvelle génération

L’hypnose est une pratique très ancienne. L’évolution constante des besoins, des attentes, des problématiques et des troubles oblige les thérapies à s’adapter. Les recherches cliniques donnent naissances à de nouvelles pratiques de l’hypnose, plus modernes et plus adaptées aux besoins contemporains. Ces nouvelles techniques sont communément appelées les « hypnoses nouvelle génération ». Il en existe plusieurs, qui ont chacune leurs propres postulats et orientations.

Hypnothérapeute

L’hypnothérapeute est un thérapeute qui utilise l’hypnose dans son approche de la thérapie.

Hypnothérapie

L’hypnothérapie est une thérapie dont l’outil de travail est l’hypnose. Il en existe différentes formes : Hypnose Ericksonienne, Hypnose Humaniste, Nouvelle Hypnose

Hypnotiseur

« Hypnotiseur » désigne une personne pratiquant l’hypnose, sans que cette pratique soit forcément lié à une pratique thérapeutique. Ce mot était très peu employé avant la médiatisation de « Messmer, l’hypnotiseur ». L’amalgame hypnotiseur / hypnothérapeute était auparavant mal vu dans le monde de la thérapie. Mais depuis quelques années, « hypnotiseur » est complètement entré dans le langage courant de l’hypnose, à tel point que certains hypnothérapeutes parlent de leur métier en se définissant comme des hypnotiseurs.

Suggestibilité

La suggestibilité désigne la capacité d’un individu à répondre favorablement à des suggestions, qu’elles soient hypnotiques ou non.