Le réseau d'Hypnothérapeutes d'Excellence

Opération sous hypnose – L’HYPNOANALGESIE – HYPNOSEDATION

Se faire opérer sous hypnose pour éviter l'anesthésie

Avant de s’intéresser à l’Hypnoanalgésie et à l’hypnosédation, rappelons que les études scientifiques prouvent désormais que l’hypnose provoque des changements neurophysiologiques, émotionnels et cognitifs.  L’Hypnose, utilisée dans le cadre d’une opération, peut ainsi agir sur la perception de la douleur ainsi que sur la façon dont elle est intellectualisée émotionnellement, mais également sur le stress et les appréhensions. Ainsi l’Hypnose en anesthésie accompagne le sujet à la fois physiquement et psychologiquement.  Il existe deux formes de pratique de l’Hypnose dans le cadre d’une anesthésie. La première se pratique avant l’intervention, et se nomme l’Hypn analgésie, et la seconde se pratique durant l’interversion et se nomme Hypnosédation.

L’hypnose réalisée avant l’opération se nomme “l’hypnose analgésique“. Cette méthode permet au patient de mieux contrôler et de mieux gérer une douleur aiguë ou chronique. Souvent, une à deux séances d’hypnose sont nécessaire avant l’opération, c’est après celles-ci que le patient saura gérer son anxiété et arrivera à créer une cohérence avec le soin qui lui sera apporté.
L’hypnosédation” est l’hypnose pratiquée pendant l’opération mais seulement lorsque le patient subit une anesthésie locale quand c’est une anesthésie générale, l’hypnose est moins utilisée. L’hypnosédation, aidée par l’hypnotiseur, active les points vus lors de l’hypnose analgésique, ainsi le patient sera plus détendu et apte à recevoir l’opération.
Prenez rendez-vous

Pourquoi utiliser l’hypnose lorsque vous vous faites opérer ?

Cette méthode offre une multitude de bénéfices que se soit avant, pendant ou après l’opération ; que se soit pour le patient ou le chirurgien :

  • Le patient est moins anxieux et créée une cohérence avec le soin apporté
  • La technique du chirurgien est meilleure
  • Le patient est plus disponible physiologiquement
  • Favorisation de l’intégration du matériel : salivation, circulation sanguine, cicatrisation
  • Meilleure récupération physique et morale du patient (retour à la réalité)

 

Ce qu’il faut savoir sur l’Hypnose sous opération

Il est coutume de faire une à deux séances avant de se faire opérer, celles-ci aideront le patient à se préparer pour l’opération. Le cerveau du patient va recevoir des méthodes et des conseils à appliquer, inconsciemment lors des séances d’hypnose pour le jour j.

En suite s’il s’agit d’une anesthésie d’une anesthésie locale, l’hypnothérapeute va accompagner le patient pendant toute l’opération. Si c’est une anesthésie générale, l’hypnothérapeute sera présent lorsqu’il sera en train de se faire anesthésier et seulement à ce moment là.

Beaucoup de patients très anxieux ont besoin d’une séance après l’opération pour pouvoir en parler et aider à la récupération, toujours avec le même thérapeute.

L’Hypnose à Nice c’est avec Hypnoprocess !

Scroll Up