Hypnotiseur, un métier non réglementé

Le métier d'Hypnotiseur n'est pas réglementé, c'est à dire que n'importe qui peut potentiellement s'installer, même sans diplôme. Vous connaissez le pouvoir de l'Hypnose sur le cerveau, alors imaginez les dégâts lorsqu'elle est mal utilisée! Comment reconnaître un Hypnotiseur compétent, adapté à vos besoins qui saura vous aider au mieux dans votre objectif ?

Un hypnotiseur sérieux pratique l'Hypnose avec professionnalisme.

Reconnaitre un bon Hypnotiseur

Voici quelques conseils pour sécuriser votre expérience de l’Hypnose. Bien entendu, ces observations sont des généralités, certains Hypnotiseurs sont excellents même s’il ne remplissent pas tous ces critères…

Fiez vous à votre instinct.

N’importe qui peut se former au métier d’Hypnotiseur en quelques jours dans une école ou même sur internet. Certaines formations ne coutent que quelques centaines d'euros. Pour s’assurer de la qualité un cabinet (ou un réseau) vérifie les diplômes, les compétences et les résultats de son Hypnotiseur. Il peut effectuer des contrôles qualité et le superviser régulièrement.

Dans un groupe, un Hypnotiseur n’hésitera pas à déléguer à un confrère plus spécialisé si nécessaire. À contrario, un Hypnotiseur indépendant est livré à lui-même.

Attention aux Hypnotiseurs ayant une quantité impressionnante d'avis 5/5 !

Les avis sur google s'achètent, les premiers prix d'agences sérieuses sont aux alentours des 10€. Les avis les plus élaborés et les moins repérables peuvent aller jusqu'à une centaine d'euros. Pour ne pas se faire repérer, les agences portent attention à la géolocalisation, à la date des avis et à un contenu qualitatif. Les personnes qui laissent des avis peuvent être des "faux profils", qui sont juste assez actifs, mais par trop, pour ne pas être repérées. Il y a également de "vrais" profils qui sont payées pour laisser quelques avis de temps en temps via leur compte personnel. Tapez "acheter avis google" , regardez les publicités en haut ou en bas de la page, vous allez être surpris! Nous sommes à l'ère où les internautes sont encore bluffés par un nombre important d'avis 100% positifs, alors quoi de plus légitime que de vouloir de bons avis.

2 choses à savoir retenir :

1 - L'Hypnothérapie est un domaine qui touche à l'intime. Il est plus facile pour un internaute de poster un avis public sur un restaurant que sur son expérience privée avec un Hypnotiseur. Le pourcentage de consultant qui laissent un avis est faible. Attention donc au nombre très important d'avis.

2 - Le français est par nature insatisfait. Les études montrent que 69% des internautes donnent la note de 4 ou 4,5 et non de 5, même lorsqu'ils sont très satisfaits. Attention donc aux avis 5/5 : il est statistiquement peu plausible que 100% des personnes aient donné 5 étoiles.

Sachant cela, 10 avis à 4,5 étoiles devient bien plus qualitatif que 50 avis à 5 étoiles...

Rassurez vous, il existe des avis fiables sur des sites non monnayables. C'est le cas, par exemple, les sites spécialisés "d'avis vérifiés" ou sur Hypnoprocess.

Rappelez-vous qu’aucune méthode n’est efficace à 100%, pas même un médicament. Attention aux pourcentages de réussite très alléchants annoncés par certains Hypnotiseurs, ils ne sont pas toujours réellement quantifiables. Pour annoncer des vrais pourcentages de réussite, l’Hypnotiseur doit avoir mené une étude contrôlée par une tierce personne ayant autorité. Les enquêtes doivent impérativement être effectuées à intervalle de temps précis, sur un échantillon minimum de personnes. Dans la pratique, il est bien difficile de respecter ce cahier des charges. 

Le métier d'Hypnotiseur est une vocation, on devient thérapeute par passion d’aider son prochain. Il n’en est pas moins que l’Hypnotiseur a besoin de vivre de son métier. Les prix alléchants peuvent être synonyme de « besoin de travailler ».

Ce n'est pas une généralité, certains excellents Hypnotiseurs pratiquent des prix compétitifs, vous pourrez facilement cerner la compétence de l’Hypnotiseur en lui posant les quelques questions simples évoquées ci-dessous.

Les formations d'Hypnose sur internet sont de plus en plus courantes. Elles présentent l'avantage de rendre la connaissance de plus en plus accessible. Elle sont un bon outil de perfectionnement pour les Hypnotiseurs professionnels

En revanche, un thérapeute qui n'a suivi que des cours en ligne peut manquer de pratique. L'idéal est donc de privilégier un Hypnotiseur ayant suivi au moins une formation de visu.

Attention aux Hypnotiseurs promettant de tout résoudre en un temps record. Si la solution à absolument tout existait, cela se saurait et il n’y aurait plus de médicaments, plus de médecins… L’Hypnotiseur dispose d’outils puissants, les résultats sont souvent étonnants et très rapides, parfois dès la première séance. Des témoignages d’anciens clients parlent parfois de miracle. Ces expériences sont véridiques, mais gardez votre esprit critique, on ne guérit pas d’une dépression datant de plusieurs années en une seule séance d’Hypnose !

Saviez vous que les annuaires de thérapeutes sont payants ?

Les annuaires (connus et moins connus) qui regroupent des médecins ou des thérapeutes facturent un abonnement pour être référencé sur leur site. Les formules gratuites proposent une visibilité si réduite qu'elles n'ont pas grand interet.

Hypnoprocess ne facture aucun abonnement. Nous avons un numerus clausus par ville. Le nombre d'Hypnotiseur par zone géographique étant limité, nous n'avons aucun intérêt financier à sélectionner un Hypnotiseur plutôt qu'un autre, ni un Hypnotiseur supplémentaire dans une ville. Seule la qualité de l'accompagnement compte dans le choix des Hypnotiseurs que nous mettons en avant. Nous préférons avoir une ville sans Hypnotiseur que référencer quelqu'un dont les résultats sont insuffisants.

Des questions piège à l'Hypnotiseur

Le premier contact avec l’Hypnotiseur est un bon indicateur de qualité. Un Hypnotiseur professionnel débute son travail par une anamnèse approfondie. Il cerne rapidement la problématique, l’objectif et l’élément bloquant. Son approche est sobre, chaleureuse, informative et attentive. Il répond à vos questions de façon claire et concise. Si vous vous sentez en confiance, vous avez certainement à faire à un vrai professionnel. Si un doute subsiste demandez-lui par exemple de décoder votre problème au niveau psychopathologique ou de réaliser sur vous un test de suggestibilité. N'hésitez pas à le questionner sur la manière dont il conduit une séance d’Hypnothérapie.

Reconnaitre un bon Hypnotiseur

Hypnotiseur

L'Hypnotiseur travaille au-delà des barrières conscientes. Il s’adresse aux plus grands résistants et aux sceptiques, comme aux personnes plus ouvertes. Il peut agir là ou d’autres méthodes sont limités, en influant directement sur le subconscient.

Question / Réponses sur l'Hypnotiseur

À ce jour, la différence entre un « Hypnotiseur » et un « Hypnothérapeute » est discutable. Aucun diplôme d’état ne régit la profession de « thérapeute pratiquant l’Hypnose ». Les syndicats luttent pour faire reconnaitre la profession. Le jour où ils obtiendront gain de cause, seul les titulaires du diplôme reconnu pourront utiliser le titre d’Hypnothérapeute. Mais tant que rien d’est défini, vous trouverez les deux termes. Soulignons cependant que la plupart des thérapeutes préfèrent se nommer « Hypnothérapeute », car le terme « Hypnotiseur » aurait une connotation d’Hypnose de spectacle. En résumé, peu importe si la personne se nomme Hypnotiseur ou Hypnothérapeute, tant que c’est un vrai professionnel qui a un cursus étoffé de la relation d’aide.

Le prix d’une consultation avec un Hypnotiseur est variable en fonction de l’objectif traité. Généralement, il faut compter un peu plus d’une cinquantaine d’euro pour une séance dans les villes les moins chères et entre 80 et 90€ pour les grandes villes. Attention aux extrêmes dans un sens comme dans l’autre. Très cher n’est pas la garantie de très bien. Pas cher est parfois trop cher, car il faut faire davantage de séances.

L’Hypnotiseur a suivi un cursus et obtenu un diplôme, même s'il n'est pas reconnu par l'état. Certains centres de formation demandent de rédiger un mémoire, d’autres font passer un oral… Lors de la formation d'Hypnotiseur, on apprend les techniques de base de l’Hypnose, les inductions, les approfondissement et toutes les trames hypnogènes. Au-delà de la technique hypnotique spécifique, l’Hypnothérapeute doit devenir un expert en Psychopathologie. L’Hypnose permet de traiter des cas simples, comme des cas lourds. Les cas lourds peuvent cacher des traumatismes latents et engendrer des décompensations. L'Hypnotiseur doit maitriser parfaitement les rudiments de la psychopathologie pour faire face à ces éventualités. Les études de cas et les cas pratiques font également partie d’une formation solide.

Oui et non… Si nous ne vous sentez pas totalement à l’aise avec votre Hypnotiseur vous devriez en changer. Le simple fait de se poser la question révèle qu'il y a peut être un problème. En revanche, si vous êtes en confiance, alors il vaut mieux le conserver pour bénéficier d'un suivi thérapeutique.

L'Hypnose de spectacle donne cette impression, mais ce sont des "tours" avec tes "trucs". L'Hypnotiseur ne lit pas dans les pensées. En revanche, les bases de la psychopathologie lui donnent des indices sur votre votre personnalité. C'est de la connaissance de l'humain, pas de la divination.

Le médecin Hypnotiseur est remboursé par la sécurité sociale et bénéficie de son savoir de médecin. En revanche, l’Hypnothérapeute sera parfois plus spécialisé. Les médecins valident désormais l’Hypnothérapie, parce que la science a prouvé que l’état d’Hypnose induit des changements neurophysiologiques. Cette action directe sur le cerveau est vérifiable par IRM. Depuis cette découverte, de plus en plus de médecins suivent des formations pour devenir Hypnotiseur. Ils sont nombreux à proposer de l’Hypnose Ericksonienne dans le cadre de leur pratique. Cependant, lorsque le cas est complexe ou relève de la psychopathologie, le médecin orientera souvent son patient vers un Hypnotiseur spécialisé pour un suivi optimal.

Les médecins collaborent avec les Hypnotiseur lorsqu'un consultant ne répond pas aux traitements dits « conventionnels ». Il leur propose alors une méthode alternative efficace avec un suivi sérieux. Un médecin cherche le plus souvent un partenaire unique, afin d'avoir une collaboration attitrée et faciliter le suivi thérapeutique. Le médecin peut ainsi exposer clairement ce qu'il attend des séances d’Hypnose. Un rapport privilégié s’installe, le feedback est simplifié, la qualité est assurée.

Vous savez tout ! choisissez votre Hypnotiseur !

Maintenant que vous connaissez les règles de base, fiez vous à votre instinct pour choisir l'Hypnotiseur qui vous "inspire" le plus !

Extrait du code déontologique de l’Hypnotiseur

L’accompagnement de l’Hypnotiseur ne sert que les intérêts du sujet. Il met tous les moyens en œuvre pour atteindre l’objectif et rendre le consultant autonome en un nombre minimum de séances. Il proposera de mettre fin à l’Hypnothérapie dès qu’il juge que le sujet n’a plus besoin de ses services.

L’Hypnotiseur établi un lien thérapeutique sain et de confiance avec le sujet. En cas de doute sur le phénomène de transfert, il en explique les tenants et les aboutissants. L’Hypnotiseur est soumis au secret professionnel : confidentialité, respect et probité demeurent ses valeurs fondamentales absolues. Il ne porte aucun jugement et apportera son aide de la même manière, peu importe les opinions politiques, religieuses, les mœurs, les pratiques, le handicap, l’âge, le sexe et la sexualité du sujet. L’Hypnotiseur refuse de travailler sur un objectif qu’il estime contraire à l’éthique, aux règles de base de la psychopathologie ou à l’intérêt du sujet. L’Hypnotiseur met tout en œuvre pour répondre aux interrogations du sujet concernant l’Hypnose et l’Hypnothérapie. Il s’engage à continuer à se former aux évolutions de l’Hypnose afin de proposer toujours la meilleure qualité de service. L’Hypnotiseur n’est pas un médecin, l’Hypnothérapie ne se substitue à aucun avis ni traitement médical. Il collabore dès qu’il le peut avec les professionnels de la santé (médecins, psychiatres, kinésithérapeutes, ostéopathes, diététiciens…) pour des résultats optimums. Dans les cas psychopathologiques sévères et plus globalement dans tous les cas où la vie de l’individu ou de son entourage semblerait menacée, les sujets seront orientés vers un psychiatre. Concernant les douleurs physiques, toute personne n’ayant pas consulté en amont un médecin sera systématiquement réorientée vers ce dernier. En cas de doute, l’Hypnotiseur se réserve le droit de ne pas effectuer la séance d’Hypnose et de demander l’avis d’un médecin.